artefacts impossibles

Des artefacts impossibles trouvés dans la roche

Comment expliquer ces objets de fabrication humaine
qui sont retrouvés à l’intérieur de pierres vieilles de plusieurs centaines de millions d’années?

Un pot de fer

Cet affidavit a été écrit et signé par Frank J. Kenwood le 27 novembre 1948. On peut y lire:

« Alors que je travaillais à la centrale électrique de la municipalité de Thomas, Okla[homa], en 1912, je suis tombé sur un morceau de charbon massif qui était trop gros pour être utilisé. Je l’ai cassé avec un marteau. Ce pot en fer est tombé du centre, laissant l’empreinte ou la forme du pot dans le morceau de charbon. Jim Stall (un employé de l’entreprise) a été témoin du cassage du charbon et a vu le pot tomber. J’ai retracé la source du charbon et j’ai découvert qu’il provenait des mines de Wilburton en Oklahoma. »

À côté de l’affidavit, le pot en question. Le charbon des mines de Wilburton est estimé avoir 312 millions d’années.

Des clous!

Clou dans une pépite d'or

En 1851, Hiram de Witt, de Springfield au Massachusetts (États-Unis), a accidentellement laissé tomber une pépite d’or et de quartz de la grosseur d’un poing qu’il avait ramené de Californie. La pierre a brisé, et à l’intérieur se trouvait un clou découpé de 2 pouces, légèrement corrodé. « Il était parfaitement droit et sa tête était impeccable », a déclaré de Witt. 

Clou dans une pierre

En 1845, Sir David Brewster présenta un rapport devant la British Association for the Advancement of Science dans lequel il décrit la découverte d’un clou partiellement incrusté dans un bloc de pierre dans la carrière de Kingoodie, en Écosse. Selon Sir Brewster, le clou était encastré sur une longueur d’environ un pouce, et le reste ressortait de la pierre et reposait dans une couche de gravier. La partie exposée était rouillée. Il n’a pas été fait mention de la profondeur à laquelle la pierre fut trouvée, mais il a été dit que la carrière aurait été exploitée pendant une vingtaine d’années avant la découverte insolite.

Une cloche en bronze

En 1944, un garçon de 10 ans nommé Newton Richard Anderson, se voyait confier la tâche de remettre du charbon dans la fournaise de la maison, située à Buckhannon, en Virginie (États-Unis). Avec sa pelle qui était déjà presque pleine, Newton pris un gros morceau de charbon, mais le morceau, trop lourd, vacilla et tomba par terre. En se fracassant, il se brisa en deux. Newton aperçut le bout d’un objet métallique qui pointait hors d’une des deux moitiés. Utilisant un marteau du jeu de croquet, il fracassa le charbon et se trouva face à une petite cloche de fabrication humaine.

Newton nettoya sa découverte avec une brosse et du bicarbonate de soude. La cloche était faite de bronze, avec un battant en fer. De plus, la cloche originait probablement d’un pays lointain, puisqu’elle était surmontés d’une figurine semblant représenter la divinité hindoue Garuda. En Inde, au Tibet et au Népal, il est fréquent que des cloches ainsi ornées soient utilisée lors de certains rituels. 

Le charbon provenait d’une mine située proche de chez lui, et est estimé à environ 300 millions d’années. Contrairement au pot de fer découvert dans du charbon en Oklahoma, Newton n’a pas conservé le morceau de charbon contenant l’empreinte de la cloche, et a ainsi détruit une preuve importante de sa découverte.

Les sceptiques critiquent souvent la narration de l’événement fait par Newton Anderson, expliquant que personne n’a été témoin de la découverte et que la cloche se trouvait probablement à côté du morceau de charbon, et non à l’intérieur de celui-ci. En 2007, Newton passa un détecteur de mensonge afin de démontrer qu’il ne mentait pas et n’exagérait pas son expérience. Il passa le test avec succès.

comparaison avec cloche garuda

Des outils en bois

Dans son Traité de Minéralogie publié en 1808, Jacques Louis Comte de Bournon mentionne que des instruments d’origine humaine sont parfois trouvés dans le sol, dans des couches de pierre ou entre ces couches. Il énumère: « des planches équarriées, des anneaux de fer, des clés, etc. » 

Mais son anecdote la plus intéressante à ce sujet est la découverte en 1788, dans une carrière d’Aix en Provence, d’outils en bois ensevellis à 50 pieds de profondeur, et recouverts par 11 bancs de pierre calcaire compacte. Cette pierre était extraite pour la construction du Palais de Justice, et les bancs de calcaire étaient séparés entre eux par une couche de sable mélangé d’argile. Les premiers bancs furent exploités sans histoire, mais le onzième, placé à 40 ou 50 pieds de profondeur, était, sur sa surface inférieure, couvert de coquillages.

Colonnes à demi-taillées et outils de maçons

Lorsque ce 11ème banc fut enlevée, on déblaya la couche de sable argileux qui le séparait du 12ème banc, et on y trouva des tronçons de colonnes et des fragments de pierres à demi taillées. La pierre utilisée pour ces ouvrages était semblable à celle des bancs. De plus, on y trouva des outils: des coins, des manches de marteau, et autres outils ou fragments d’outils en bois.

Parmi ces outils gisait une planche épaisse d’environ un pouce, et longue de 7 à 8 pieds, cassée en plusieurs morceaux. Une fois les morceaux réassemblés, il devenait clair que la planche ressemblait aux planches employées par les maçons et les carriers : elle était usée de la mème manière, arrondie et ondulée sur ses bords.

 

Site supposé de l’ancienne carrière d’Aix en Provence où les découvertes insolites auraient été faites, selon le site Aix en Découvertes

Une pierre locale

Il s’agissait donc d’un travail exécuté par la main de l’homme, sous 50 pieds de calcaire et de couches de sable, et tout tendait à démontrer que ce travail avait été exécuté à l’endroit-même où il avait été trouvé. Comme si les tailleurs de pierre avaient laissés outils et colonnes inachevées sur place et quitté les lieux rapidement. Le Comte de Bournon présume qu’une catastrophe s’y est probablement produite, introduisant dans ce bassin autrefois sec, les eaux de la mer. Les coquillages trouvés sur la surface inférieure du 11ème banc de calcaire semblerait le confirmer.

La pierre de cette carrière est différente de ce que l’on trouve dans la région. Elle est donc de formation locale et isolée, et a été formée dans un bassin d’eau. Les bancs de calcaire superposés montrent que le sol a été fait par différents dépôts, séparés par une précipitation de sable et d’argile qui fut apportée par un courant provenant des parties plus élevées. Un assèchement du bassin a ensuite retourné la région à l’état où nous la connaissons.

Le Comte de Bournon a écrit à ce sujet: « La présence de l’homme avoit donc devancé l’époque de la formation de cette pierre, et cela même de beaucoup, puisqu’il était déjà parvenu à un dégré de civilisation tel, que les arts lui étoient connus, qu’il tailloit la pierre et en formoit des colonnes. »

Bois pétrifié

Mais alors, quel serait l’âge de ces outils? Un détail particulier pourrait nous en donner une indication.

Un ami du Comte de Bournon, le Chevalier de Sades, a visité en personne cette carrière et a pu voir de ses yeux la découverte insolite. Il explique dans une note laissée au Comte que « les pierres taillées ou à demi taillées n’avoient en aucune manière changé de nature ; mais les fragments de la planche, ainsi que les outils ou fragments d’outils en bois, avoient été convertis en une agate très-fine et très-agréablement colorée. » 

La « transformation en agate » dont il est question ici, est ce qu’on appelle communément du « bois pétrifié ». Selon le site How Stuff Works, la pétrification du bois est un lent processus qui peut prendre plusieurs millions d’années!

Une chaine en or

Le 11 juin 1891, le Morrisonville Times, un journal de l’Illinois aux États-Unis, a publié cet article:

«Une curieuse découverte a été divulguée par Mme S.W. Culp ce mardi matin. Alors qu’elle cassait un morceau de charbon avant de le mettre dans le seau, elle a découvert, alors que le morceau se désagrégeait, incrusté dans une empreinte circulaire une petite chaîne en or d’environ dix pouces de longueur de fabrication antique et pittoresque.»

Selon le rapport, Mme Culp soupçonnait initialement que la chaîne avait été accidentellement échappée dans le conteneur de charbon, mais en ramassant la chaîne, elle a vu que le bijou était en fait toujours attaché au charbon lui-même. La Commission Géologique de l’État de l’Illinois a affirmé que ce charbon s’est formé quelque part entre 260 et 320 millions d’années.

Des murs

Des blocs bien polis

« En 1928, moi, Atlas Almon Mathis, travaillais dans la mine de charbon n° 5, située à deux miles au nord de Heavener, Oklahoma. C’était une mine à ciel ouvert, et ils nous ont dit qu’elle faisait deux miles de profondeur. C’était dans la «salle 24» de cette mine, un soir où Mathis avait fait exploser du charbon en utilisant des explosifs, qu’il découvrirait dans le sol la preuve physique du travail d’une civilisation ancienne.

Le lendemain matin, il y avait plusieurs blocs de pierre agglomérée gisant dans la pièce. Ces blocs étaient des cubes de 12 pouces et leur surface était si lisse et polie que les six côtés pouvaient servir de miroirs. »

Mur avec hiéroglyphes

L’auteur et astronome M.K. Jessup raconte dans un ouvrage l’anecdote suivante:

« Il a été signalé que James Parsons et ses deux fils ont exhumé un mur d’ardoise dans une mine de charbon à Hammondville, Ohio, en 1868. Il s’agissait d’un grand mur lisse, découvert lorsqu’une grande masse de charbon s’en est détachée. À sa surface, sculptées en relief épais, se trouvaient plusieurs lignes de hiéroglyphes. »

Hypothèses pour expliquer ces artefacts impossibles

Comment expliquer que des objets, fabriqués de toute évidence par l’homme, soient engloutis dans des couches rocheuses vieilles de millions d’années? Survolons les différentes hypothèses.

Théorie de l'ancienne civilisation humaine

La première hypothèse qui est habituellement avancée est celle d’une ancienne civilisation humaine qui aurait existé il y a fort longtemps et qui aurait été oubliée. Toutefois, cette théorie n’est pas sans accrocs. D’abord, il faudrait réécrire l’histoire de l’humanité. 

Ensuite, il faut remettre en perspective les dates mentionnées. Plusieurs des objets décrits dans cet article ont été trouvés dans du charbon vieux d’environ 300 millions d’années. Et pour comparer:

  • L’Homo Sapiens est vieux de 300 000 ans.
  • L’Homo Erectus est vieux de 2,8 millions d’années
  • Le premier T-Rex est apparu il y a 68 millions d’années
  • Les premiers mammifères sont apparus il y a plus de 160 millions d’années
  • Pangée, le continent unique, s’est séparé il y a 200 millions d’années!

Cette théorie implique donc qu’il y avait une civilisation évoluée d’humains avant les premiers mammifères, avant les grands dinosaures, avant même que Pangée se divise en plusieurs continents!

De plus, comment expliquer qu’ils aient fabriqué un objet appartenant clairement à une civilisation précise, comme la cloche Garuda trouvée en Virginie?

Théorie des objets qui disparaissent pour réapparaître dans des endroits impossibles

Certains croient qu’il existe des anomalies spatio-temporelles. Ces anomalies demeurent inexpliquées, mais les témoignages les concernant sont analysés par des chercheurs en paranormal qui tentent de creuser la question. Parmi ces anomalies, certaines concernent des objets qui disparaissent pour réapparaître dans des endroits impossibles.

Est-ce que ce genre d’anomalies serait à l’origine des artefacts insolites mentionnés dans cet article? Est-ce qu’une cloche sacrée de Garuda s’est délocalisée pour se rematérialiser dans un morceau de charbon en Virginie? 

Théorie de la formation récente du calcaire

Même si certains calcaires sont vieux de centaines de millions d’années, il peut arriver qu’une concrétion calcaire trouvée soit de formation récente. 

Par exemple, il existe une « fontaine pétrifiante » au Royaume-Uni (Mother Shipton’s Cave) qui recouvre de minéraux des objets laissés dans la chute d’eau, et en l’espace de quelques mois, ces objets prennent une apparence de pierre. Ce processus est rendu possible grâce à une évaporation rapide et à la haute teneur en minéraux de cette eau.

Il est important de mentionner que ce processus est très différent de la transformation en bois pétrifié, où les molécules mêmes du bois sont remplacées par des minéraux (comme les outils en bois d’Aix en Provence mentionnés plus haut), et non simplement recouvertes de minéraux comme dans le cas des objets de Mother Shipton’s Cave.

mother shipton's cave
Objet recouvert de minéraux à Mother Shipton's Cave

Cette théorie comporte donc des accrocs elle aussi, et ne peut certainement pas expliquer tous les artefacts impossibles mentionnés dans cet article. Mais elle peut sûrement expliquer l’artefact suivant: 

Le marteau de London

En 1936, Max et Emma Hahn, alors qu’ils faisaient une promenade le long de la rivière Red Creek dans le village de London, au Texas (États-Unis), trouvèrent un morceau de bois qui émergeait d’une pierre, comme s’il y était encastré. Une fois la pierre brisée, elle a révélé un marteau avec une tête de fer de 15 cm par 25 mm et un manche brisé en bois. Cet outil est semblable aux marteaux qui étaient utilisés dans la région par les mineurs au 19ème siècle. 

La pierre qui contient l’objet est un calcaire datant de 400 millions d’années. Mais certains sceptiques théorisent qu’une partie seulement de la pierre a cet âge. Le marteau, probablement posé sur le sol par un mineur, aurait subi un recouvrement de minéraux comme les objets de la fontaine pétrifiante mentionnés plus haut. Cette concrétion calcaire aurait aggloméré non seulement l’outil de mineur, mais aussi du matériel calcaire vieux de millions d’années qui se trouvait à cet endroit.

marteau de london
Le marteau de London - Photo par David Lines

Théorie de la création du monde en 7 jours, comme décrit dans la Bible

Certaines personnes sont très sérieuses lorsqu’elles affirment qu’elles ne croient pas en la théorie de l’évolution, et qu’elles sont convaincues que l’histoire de la création du monde, telle que décrite dans la Bible, est la vérité. Ces créationnistes ont même fondé plusieurs musées, dont le Creation Evidence Museum of Texas, aux États-Unis. Le marteau de London, décrit plus haut, est exposé dans ce musée en tant que « preuve » de leur théorie.

Conclusion

Comme vous le voyez, aucune hypothèse n’est vraiment concluante. À votre avis, quelle est la meilleure explication? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous!

Références

Article connexe :

Un phénomène naturel impossible: des reptiles enfermés dans des pierres, sans aucun moyen de respirer ou de se nourrir. Et pourtant, ils sont vivants!

18 commentaires


  1. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 20 avril 2023:
    « La Terre n’est pas si âgée qu’on le pense. Du minéral peut se former rapidement comme sur un vieux moulinet de pêche trouvé sur le bord d’une rivière et dont la roche est estimée à 300 MA. Des radios-datation sur une roche volcanique qui vient de se former il y a une semaine peut donner un âge de 500 000 ans si elle est exposée à des intempéries, la corrosion , en ce que de l’argon y pénètre et vienne fausser l’analyse.
    Sur des radio-datations d’une coulée de lave sous-marine contemporaine (50ans) à plusieurs profondeurs les résultats sont erronés. Cela va de deux cents mille ans à différents âges de plusieurs millions d’années.
    On trouve du 14 C dans des couches estimées à 300 MA.
    L’ile de Surtsey au large de l’Islande est sortie de la mer en 1960. N’oublions pas qu’un cataclysme est relaté dans l’histoire c’est celui du déluge raconté chez plus d’une centaine de peuple sur toute la planète. Des traces d’hémoglobine et des tissus encore mou et élastique sont découverts par accident sur des os de dinosaures (Ty_Rex et ceux à bec de canard ) soit-disant éteints il y a 65 MA.
    Sur une même roche et sur 140 isotopes radio-datés, 139 ont été éliminés et un seul résultat conservé pour conformité idéologique. Pourquoi les dinosaures sont apparues complètements formés sans forme de transition ? »

  2. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 9 janvier 2024:
    « Les résultats de radio datation sur une coulée de lave sous-marine tout les 500 m depuis la surface jusqu’à 5000 mètres de profondeur n’ont aucunes crédibilités car l’éruption volcanique n’a pas 50 ans. Elles vont de 200.000 ans jusqu’à des millions d’années et pas progressivement et en toute incohérence. Quel résultat est le plus fiable ?
    Peut-on encore faire confiance à cette science académique ? N’est-elle pas manipulée par une idéologie complaisante ?
    Quand l’arche c’est échouée sur le mont Arara, cent ans après il est dit dans la bible que Heber appela son fils Peleg car de son temps la terre fut partagée. Les kangourous,les paresseux et les pingouins se trouvaient certainement sur le bon morceau du continent où ils se trouvent actuellement et ont profité du voyage lors de la dérive. »

  3. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 9 janvier 2024:
    « J’étais mécano sur la base aéronavale de Nimes-Garon en 1972.Il était environ 18 h en fin avril. Le ciel était d’un bleu très pâle. L’équipe de service avait travaillé sur un avion , genre de bombardier « un Bréguet Atlantic ». J’étais l’avant-dernier en train de descendre par la porte(trappe) dessous le fuselage à l’arrière de l’avion et déjà deux collègues se trouvaient sur la piste . Le chef a d’un coup crié disant en pointant du doigt regardez la chose, le machin, la fusée. Pendant environ cinq secondes j’ai vu un disque rond argenté comme la lune qui se déplaçait dans tous les sens et à très vive allure avec une queue formée de paillettes dorées.Peut après ce phénomène a disparu comme un bulle de savon qui éclate et les paillettes de sa queue ont aussi disparu.Nous étions 4 a avoir vu cette chose. Je ne me souviens plus si le chef a téléphoné à la tour de contrôle pour savoir si les radars avaient aperçu ce phénomène. »

  4. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 28 février 2024:
    « Les formations de strates peuvent se former très rapidement. Lors du tsunami dans le sud est asiatique il c’est formé cinq strates différentes sur une profondeur de un mètre cinquante sur la plage entre le flux et le reflux qui n’a duré que dix-sept minutes. On peut arriver à faire du charbon ou des pierres précieuses artificiellement en très peu de temps. La pollution fausse les résultats de radio datation comme ce bœuf musqué radio daté au C14 à 17000 ans pour les muscles du cou et de 23000 ans pour ses poils soit 6000 ans de différence pour le même animal. Résultats et certifications inappropriés pour la vraie science . La science académique ne tient absolument pas compte de ces faits et elle maintient l’opinion publique dans un mythe inflexible et mensonger pour de belles théories. »

  5. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 2 mars 2024:
    « Dans le registre fossile on peut trouver dans la même strate un fossile de palourde à côté de celle d’un dinosaure .Les fossiles de dinosaures herbivores sont retrouvés sans traces végétales à proximité.Il est a noter qu’un cadavre en décomposition d’un dinosaure marin a été repêché par un chalutier Japonais lors d’une campagne de pêche.Cette dépouille mesurait dans les dix mètres doté d’un long cou et de quatre nageoires . »

  6. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 3 mars 2024:
    « Si on retrouve des tas d’objets fabriqués par les humains dans des strates évalués à plusieurs millions d’années par la science évolutionniste c’est parce qu’il y a eu dans le passé un bouleversement cataclysmique planétaire .Ce désastre a tellement marqué l’humanite qu’elle est racontée dans une centaine d’ethnie de par le monde par une transmission orale à travers les âges les plus anciens.rappelons que la radio datation est inapte à traduire des dates exactes par analyse spectrométriques. »

  7. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 5 mars 2024:
    « Un jeune bébé plésiosaure d’une soixantaine de centimètres a été pêché dans le lac Erié. Il a été empaillé. Il n’y a pas eu d’analyse scientifique sur ce fossile vivant.Par contre l’a limule ( crabe à fer à cheval) qui a du sang bleu existe bien et les asiatiques s’en régalent malgré sa fossilisation il y aurait 40 Ma. Il n’a pas pris une patte de plus ni plume ni sabot. L’ancêtre du dauphin serait un genre de canidé qui n’est jamais revenu sur la terre ferme parce que son maître lui a envoyé le bâton trop loin, il doit encore le chercher. »

  8. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 5 mars 2024:
    « Th de l’évolution. L’oeuf ou la poule? Pour la poule il faut un œuf fécondé et pour l’oeuf il faut la poule.
    Lequel est apparue en premier quand on parle de la reproduction du yucca qui ne peut pas se reproduire sans le papillon de nuit appelé également la teigne du yucca et réciproquement pour le papillon. Sur l’ile Maurice il y avait un oiseau appelé le Dodo. Le dernier Dodo a disparu lors de l’invasion Européenne de l’ile il y a quelques 300 ans. Un arbre se reproduisait seulement que par les déjections de l’oiseau quand il rejetait les graines de son système digestif lors du transit qui était nécessaire à la germination.Actuellement les tambalacoques les plus jeunes dates de l’époque de la disparition du Dodo.Lequel était apparue le premier l’arbre ou l’oiseau ? Ces faits montrent qu’ils ont été créés en même temps. »

  9. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 5 mars 2024:
    « J’ai vu sur une photo le dépôt d’une couche de lave de treize mètres constituée de dizaines de strates différentes qui c’était formées en 13 heures seulement et sur une très large étendue.La hauteur et les diverses couches ne s’evaluaient plus en Millions d’annees . »

  10. Author

    Bernard a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 9 mars 2024:
    « De la roche c’est formée et à été trouvée dans un tuyau en fonte à Lyon.Il paraît qu m’en Martinique il existe un endroit ou si on y dépose un morceau de bois, il se pétrifie en quelques années. Des objets aussi de par le monde également à proximité de terrain volcanique où les objets en contact à certains endroits se pétrifies sans attendre des millions d’années. Des chrétiens disent que Dieu creera de nouveaux cieux et une nouvelle terre pour tous ses rachetés. Faudra t il qu’ils attendent des milliards d’années pour en jouir? »

  11. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 11 mars 2024:
    « Peut on croire entièrement à toutes les histoires mentionner dans la Bible ? Tant pis si je serais catalogué d’obscurantiste moyen aveux. L’arche de Noé c’est échoués sur le mont Arara qui est un volcan.on l’aurait retrouvé à une altitude avoisinant les 4200 m dans le glacier Paraud . Mais à l’epoque ce volcan n’etait pas si haut. Des photos d’.un des trois tronçons fracturés lors de tremblements de terre a été photographié à l’intérieur. Il y avait des stalles et à un endroit on y voit une toile d’araignee givrée. Bien sûr un comique à signalé qu’a cette altitude il ne pouvait pas y en avoir. C’est exact mais à l’epoque de la construction de cette immense péniche qui a duré 100 ans,il ne devait pas y avoir qu’elle comme insecte à son bord. Une centaine d’années après la sortie de tous les occupants qui se sont répandus sur cet unique nouveau continent,ils ont eu le temps de migrer dans différentes régions avant que celui ci se fractionne comme on le constate aujourd’hui avec un déplacement avec une vitesse résiduelle. de 4 cm par an.
    Pour la traversée de la Mer Rouge appelée aussi mer des roseaux mais aussi mer des algues. Le franchissement de la mer ne c’est pas fait de L’Egypte en face mais les Hébreux ont marché nuits et jours éclairés et réchauffés la nuit par une colonne de feux et le jour par une colonne nuageuse qui les protégeait du soleil. Ils sont ensuite arrivés devant le golfe d’Akaba et après la traversée à pied sec ils se sont retrouvés dans le désert d’Arabie à errer pendant 40 ans. Le véritable mont Sinaï ce nomme le djebel El Lawz .il y a un immense cimetière hébreu suite aux sanctions divines à cause de leur désobéissance. Sur internet on peut y voir (roues de chars mer Rouge) Des roues de chars avec l’essieu recouvert de concrétions coralliennes. Le français Arthur Rimbaud disait de son temps qu’Israel n’existait plus . Toutes les propheties de la Bible s’accompliront jusqu’au prochain retour de JC. Le puzzle de l’histoire de notre monde est presque achevé .Tout s’accomplirat à la lettre. Les infos de l.évangile de Mathieu ch 24 guerre bruit de guerre famine pestes tremblement de terre tout y est .Il ne reste plus que les nations attaquent Israël pour que le pied de Jesus se pose sur le mont des Oliviers.Crationnismement votre. »

  12. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 12 mars 2024:
    « Le mont Sinaï actuel dans la péninsule du Sinaï a été désigné par la mère de l’empereur Constantin premier empereur chrétien. Raison d’état oblige. Même l’apôtre Paul mentionne qu’il est parti 2ans en Arabie près du mont Sina.Le pays de Madian où c’est réfugié Moise est en Arabie. »

  13. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 12 mars 2024:
    « La théorie de l’évolution est elle dangereuse ?
    A Fukushima ,au Japon des centrales nucléaires ont été construites sur un terrain stable depuis soit disant Cent vingt millions d’années! Les radios datations pour dater les roches sont inaptes à préciser l’âge réel qui est moindre que les estimations idéologiques. Si on se fit à la vindicte populaire on tombe de haut un jour ou l’autre. »

  14. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 13 mars 2024:
    « Même les hommes des cavernes étaient capable de fabriquer des objets tels des bijoux,figurines finement travaillés. Il n’etaient certainement pas les grosses brutes simiesques que l’on découvre par des dessins caricaturés d’hommes-singes Sortis d’une imagination idéologicoscientifique très répandue dans notre monde. il y a quelques milliers d’années et même aujourd’hui de gens vivaient et vivent encore dans des cavernes.cela est relaté dans la bible,le livre de Job en parle. Lot aussi s’est réfugié dans une caverne. Cela était courant dans l’antiquité. Même du temps d’Abraham II y avait des écoles où on apprenait les mathématiques et l’ecriture sur des tablettes d’argile »

  15. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 13 mars 2024:
    « Il y a plusieurs mois sur YouTube si on mettait comme titre (mammouth vivant d’Asie ) on pouvait y voir un film d’un documentaire filmé sur la télé Chinoise une espèce de gros éléphant sans poil avec des défenses comme celles des pachydermes actuels. Cet animal avait une taille de trois mètres de hauteur et six mètres de long (vingt et un pieds)il avait été filmé en forêt tropicale en centre Chine. Actuellement ce film n’apparait plus sur le net. Je l’avais visionné plusieurs fois et montré à un bon nombre de personnes. »

  16. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 13 mars 2024:
    « J’ai oublié de mentionner qu’il avait une grosse bosse au dessus de sa tête. Il y en aurait une centaine d’individu dans la forêt Chinoise. »

  17. Author

    Etincelle a laissé ce commentaire à l’ancienne URL du site le 18 mars 2024:
    « L’histoire de la météorite qui « aurait « été la cause de la disparition de certains animaux et certains reptiles tels les dinosaures est monnaie courante dans notre monde. Pourtant les faits prouvent que pas tous ont disparu. Celui de Komodo et autres varans moins gros ainsi que tous les crocodiles ont été épargnés ainsi que les mammifères. Il est intéressant de noter que notre planète est soumise à un bombardement quasi quotidien de météorite. Dans les couches estimées avant le déluge il y en a abondamment ainsi qu’après. Scientifiquement cela est conformité par des faits et non une élucubration obscurantiste moyenâgeuse. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *